AIAVI-aide aux victimes-accès au droit-médiation : Vos droits - Information psychologie AIAVI

Passer la navigation

Association Intercommunale d'Aide aux Victimes d'Infractions
Pays de Montbéliard

Le soutien psychologique

Le soutien psychologique s’adresse à toute personne victime d’une infraction pénale qu’elle soit victime directe ou collatérale (conjoint ou parent). Cependant il peut également s’adresser à des professionnels confrontés à des situations potentiellement traumatiques.

L’aide psychologique n’a pas pour but de « guérir une victime de son traumatisme » mais plutôt de permettre à une personne de se dégager progressivement de son statut de victime et par conséquent de redevenir sujet de sa propre histoire.

Le postulat de base de tout accompagnement psychologique est de proposer un lieu et un temps de parole : parole échangée (parole de nouveau inscrite dans un lien), parole reconnue.

L’aide psychologique est constituée d’entretiens, le plus souvent individuels, en face à face. La première rencontre permet de dresser un premier tableau clinique des symptômes traumatiques et de recueillir la ou les attentes de la victime vis-à-vis d’une prise en charge psychologique. Fréquemment un suivi se met en place durant le temps de la (des) procédure(s) judiciaire(s).

Au cours des entretiens plusieurs dimensions sont abordées et travaillées :

  • Les réactions psychologiques à l’événement (évitement, attaque de panique, troubles du sommeil). Comment agir afin que ces symptômes ne s’installent pas de manière chronique, en enfermant la personne dans la peur, la méfiance ou la dépression.
  • Les sentiments de culpabilité et de honte
  • Les retentissements de la procédure pénale sur le plan psychologique. Comment vivre le temps judiciaire, le temps de l’instruction, les expertises et éventuellement le procès.
  • Les retentissements de l’infraction sur la vie relationnelle.
  • Les relais possibles (CMP, psychiatres, thérapeutes en libéral) si la personne souhaite poursuivre ce travail dans un autre contexte.

Textes officiels

Loi n° 2004-204 du 9 mars 2004 (Perben II)

La loi du 9 mars 2004 portant adaptation de la justice aux évolutions de la criminalité comporte des dispositions visant à renforcer le droit à l'information de la victime...
Plus d'infos

Liens utiles